Riz gluant au saumon aux champignons noirs

Riz gluant au saumon aux champignons noirs

Ou : Je m’en ferai des orgies de ce riz gluant

Bonjour ! Le riz gluant est à mon plaisir ce que ma chaussette droite est à mon pied, Ultra important !

C’est un accompagnement que j’adore. Déjà sa texture gluante et fondante, ensuite sa tenue, on peut le façonner en boulettes, les tremper dans une sauce et les manger avec les doigts (kiff total), et pour finir il se mange seul ou accompagné de légumes sautés ou en sauce, viandes grillées, bref absolument tout ce qu’il vous passe par la tête et dans les mains.

Traditionnellement, nous l’accompagnons de cacahuètes fraîches qui cuisent sur le dessus du riz dans la vapeur, je ne sais pas d’où nous vient cette habitude mais je l’ai apprit comme cela et c’est la touche personnelle du genre : tu peux faire sans, mais tu loupes quelque chose.

Je l’ai servi aujourd’hui avec un saumon cuit en papillote et des légumes encore croquants. Ce qui m’énerve le plus dans ces plats, c’est qu’ils disparaissent beaucoup trop vite !

Riz gluant au saumon aux champignons noirs

Réalisation :

  • Pour 2 parts
  • Préparation : 15 min
  • Cuisson : 30 min
  • Difficulté : Facile
  • Coût : Moyen

Ingrédients :

– 160 g de riz gluant
– 1 poignée de cacahuètes crues décortiquées
– 2 dos de saumon
– une dizaine de champignons noirs
– 1 gros oignon jaune
– 2 tomates
– une dizaine de pousses de bambou
– 1 branche de céleri
– 1 c. à soupe de nuoc mam (sauce de poisson, en épicerie asiatique)
– coriandre fraîche

Préparation :

1) Préparer le riz : laver le riz plusieurs fois jusqu’à ce que l’eau de lavage soit limpide.

2) Placer le riz dans un panier vapeur, déposer les cacahuètes par-dessus. Cuire le riz à la vapeur. Les grains doivent être fondants et gluants.

3) Préparer le poisson : Cuire le saumon en papillote ou à la vapeur. Réserver.

4) Préparer la sauce aux champignons noirs : réhydrater les champignons dans de l’eau tiède. Monder les tomates, faire une croix au couteau sur les tomates et les plonger dans un volume d’eau bouillante. Lorsque la peau commence à se décoller au niveau de la croix, les retirer et les plonger immédiatement dans de l’eau froide. Retirer la peau et les couper en morceaux. Réserver.

5) Éplucher et émincer l’oignon. Laver, essuyer et couper en lamelles le céleri. Verser un filet d’huile d’olive dans une poêle. Lorsqu’elle est chaude ajouter l’oignon et le céleri. Couvrir et laisser fondre sur feu doux sans coloration. Ajouter le nuoc mam, les tomates et les pousses de bambou. Mélanger puis ajouter les dos de saumon cuits. Couvrir, prolonger la cuisson pour que les parfums se diffusent dans le poisson.

6) Servir bien chaud avec du riz gluant. Parsemer de coriandre fraîche.

Laisser un commentaire