Dashi Maki Tamago ou Tamagoyaki

Dashi Maki Tamago ou Tamagoyaki

Ou : ils sont roulés ces Japonais

Et si au lieu de les faire sauter, on les roulait… les crêpes.

Et puisque l’on est parti à bousculer les codes et traditions, si les crêpes étaient aux œufs. Sous forme de très fines omelettes très peu cuites, qui s’enroulent, s’enroulent, s’enroulent les unes autours des autres jusqu’à obtenir un rouleau de crêpes d’omelette entre le baveux et le juste cuit, sans coloration et hyper moelleux.

Ajouter à ce puissant goût d’œuf des herbes fraîches ciselées et vous obtiendrez des bouchées de bonheur aromatique.

Tu veux voir comment ils se la roulent au Japon, alors suit moi Lire la suite

Publicités
Crêpe sans œufs au lait de soja

Crêpes sans œufs au lait de soja

Ou : Privée de crêpes ?! Jamais, même sans œufs

Impossible de la louper, la chandeleur est belle et bien là. Prospectus, affiches, blogs, tout ce beau monde l’épingle et le placarde en un cri unanime : Faites des crêpes ! Je rappelais dans mon article pourquoi mange t-on des crêpes à la chandeleur?

Donc fatalement, on fait des crêpes. Loin de moi l’idée d’être un mouton, c’est simplement l’envie et la gourmandise qui répondent présents. Le visuel d’une belle crêpe dégoulinante de pâte à tartiner, miel ou confiture et immédiatement le ventre qui s’emballe et le voilà parti dans une gigue folle. Suffit que la tête le suive en mode « maintenant que j’ai vu la crêpe, je veux une crêpe et là maintenant tout de suite ce serait encore mieux ».

OK ! J’abandonne, je déclare forfait, je me couche et … plus d’œufs… Mouhahaha. Mais l’abandon c’est pour les faibles alors ni une, ni deux, ce sera crêpes sans œufs et… elles sont délicieuses ! Lire la suite

Chausson des rois aux pommes caramélisées

Chausson des rois aux pommes caramélisées

Ou : ça compote chez les têtes couronnées

Je n’avais encore jamais proposé de galette des rois aux pommes. Il faut dire que je lui préfère nettement la galette à la frangipane. Les pommes ont néanmoins l’avantage d’être bien plus légères que cette dernière. Alors, après une version classique à la frangipane, suivie d’une version à la frangipane aux noix, cette galette des rois fruitée était la bienvenue.

Pour une galette riche en goût et en fruits, j’ai voulu la garnir de pommes doucement cuites à couvert sur feu doux dans une poêle. Ainsi, elles compotent lentement et prennent une jolie couleur sombre. Leur goût s’enrichit de multiples saveurs simplement dégustée ainsi c’est déjà un régal.
Dans une galette, c’est absolument divin! Lire la suite

Mange ton Lyon- Brunch au Kaova Café

Mange ton Lyon : Kaova café, Un brunch recommandé. Gourmandise et générosité faites maison

Ou : Un brunch dans toutes sa splendeur, qualité et quantité

Et une adresse de plus qui s’ouvre dans le 7ème, quartier de la Guillotière à Lyon. Décidément, ce quartier n’arrête plus de se parsemer de nouveau spot « coffee shop », pour le pire et parfois, le meilleur

Au menu chez KAOVA Café, c’est plutôt pour le meilleur.

Le + : Choix végétarien pour la quiche, torréfaction sur place et viennoiseries maison, pains et jus de qualité. Formule brunch pour les enfants. La possibilité d’acheter du café pour la maison.

Le : Les confitures pas maison et la pâte à tartiner (Nutell…), le café à volonté se trouve en thermos du côté du serveur que l’on n’ose pas déranger

L’astuce … Lire la suite

Clea veggie Je sais cuisiner vegetarien

{Livre} Clea Veggie, Je sais cuisiner végétarien de Cléa

Ou : Quand le végétarien se rend simple et gourmand

Ohohoh (voix off du papa Noël)

Un colis de mon partenaire Natura Sense devant ma porte (littéralement déposé devant la porte de ma chambre, récupéré par ma coloc).

Les cadeaux j’adore, du plus simple et plus recherché c’est toujours un énorme plaisir de les offrir et de les recevoir. Alors je vous laisse imaginer mon état de joie en voyant au loin ce colis devant ma porte. Un peu frénétiquement (juste le temps de prendre des photos du carton avant ouverture, je me devais de vous faire languir en postant une photo du carton…), puis très frénétiquement (le carton résistant à mes assauts), puis très très frénétiquement (je me suis armée de ciseaux), j’ai ouvert le colis.

Et 1, et 2 et 3 !!!! 3 livres m’attendaient, superposés l’un sur l’autre dans une candeur enfantine et dans leur plus simple appareil. Même pas peur face à tant de douceur et d’innocence, j’ai plongé dans le carton pour les recueillir. Bienvenu à la maison! Lire la suite