Œuf en cocotte à la purée Crécy

Œuf en cocotte à la purée Crécy

Ou : Crédieu, qu’est ce que Crécy ?!

Les œufs sont une mine d’acides aminés dont certains sont particulièrement importants, notamment pour la peau, les ongles et les cheveux. C’est le cas notamment de la cystéine. Le curcuma ajoute une touche d’antioxydant.

Ahhh ! Après cette minute culture, place au mystère et à l’investigation : Comprendre l’intitulé de la recette, Crécy ?

” Turlpouet, tin tin” { Petite musique mystérieuse d’accroche }

Potage, purée… tout ce qui porte le qualificatif ” Crécy ” est à base de carottes. Depuis des temps immémoriaux, on cultive des carottes sur les terres autour de Crécy, qui devient Crécy-la-Chapelle en 1972. Une localité située en Seine et Marne et souvent surnommée la Venise briarde. Mais il existe un autre Crécy dans le Nord, Crécy-en-Ponthieu, célèbre par la bataille qui y a été livrée en 1346 et qui marque le début de la Guerre de Cent Ans au cours de laquelle
Édouard III battit Philippe VI de Valois. . Certains historiens fixent la création du Potage Crécy à cette date : il aurait nourri l’armée britannique.

Le doute demeure…

Œuf en cocotte à la purée Crécy

Réalisation :

  • Pour 4 personnes
  • Préparation : 15 min
  • Cuisson : 25 min
  • Difficulté : Facile
  • Coût : Économique

Ingrédients :

– 4 œufs
– 400 g de carottes
– 1 gros oignon jaune
– 1 c. à soupe d’huile d’olive
– 1 c. à soupe de crème fraîche épaisse
– ¼ de c. à café de graines de cumin
– ¼ de c. à café de curcuma en poudre
– sel et poivre noir du moulin

Préparation :

1) Laver, essuyer et peler les carottes. Les couper en rondelles et les cuire à la vapeur jusqu’à ce qu’elles soient bien tendre.

2) Pendant ce temps, faire blondir les oignons émincés dans une poêle avec l’huile, épices, sel et poivre. Ajouter les carottes bien tendres et passer le tout au mixer. Ajouter la crème fraîche et mixer à nouveau jusqu’à obtenir une crème homogène. Goûter et rectifier l’assaisonnement.

3) Répartir cette purée dans quatre ramequins allant au four. Creuser un puits au centre de chacun d’eux et y casser un œuf entier.

4) Placer les ramequins dans une cocotte, remplir d’eau au tiers de la hauteur des petits récipients puis amener doucement à ébullition sur feu moyen. Laisser mijoter 10 minutes, en réglant la température de manière à ce que l’eau soit juste frémissante.

Astuce :

– Servir immédiatement à la sortie du four avec des mouillettes de pain moelleux.
– La réussite des œufs en cocotte dépend avant tout de leur cuisson. Surveiller de près : les blancs doivent être complètement coagulés, mais les jaunes doivent rester liquides.
– Préparer ce plat avec une crème de fèves ou de lentilles corail.

Laisser un commentaire