Moelleux au chocolat & bananes sans beurre

Ou : Tout est bon dans ce moelleux

J’ai vu le mot chocolat et déjà mon cœur a fait “boom”, puis j’ai lu banane et là mon esprit a fait “Ohoh” et finalement j’ai réaliser la recette et goûté ce moelleux et ma mâchoire a fait “Wwwwo”. Ce que je vous propose est extrêmement simple et extrêmement bon. C’est un gâteau hyper moelleux au chocolat au goût prononcé de banane, je préfère avertir pour les moins amateurs de ce fruit cuit. Surtout que j’ai utilisé des bananes extra mûres, que j’avais laissé murir uniquement dans cette intention L’idée de faire noircir des bananes dans le placard en vue d’un gâteau étant bien plaisante, surtout accompagnée de l’odeur des bananes s’emplifiant au fur et à mesure du vieillissement.

J’ai ajouté des cerneaux de noix concassés parce que j’adore ça, cette raison suffit amplement. C’est une recette qui a du bagage, je l’ai déniché sur le blog de Aux délices du palais qui l’avait elle même pioché chez  La ligne gourmande .

Moelleux au chocolat & bananes sans beurre

Réalisation :

  • Pour un moule de 24 cm de diamètre (8-10 parts)
  • Préparation : 15 min
  • Cuisson : 25-30 min
  • Difficulté : Facile
  • Coût : Bon marché

Ingrédients :

– 120 g de chocolat noir dessert
– 3 œufs
– 50 g de sucre complet
– 125 g de yaourt nature
– 130 g de farine T55
– 1 cuillère à soupe de cacao
– 1 sachet de levure chimique
– 3 bananes bien mûres
– 1 pincée de sel
– 1 poignée de cerneaux de noix concassés (facultatif)

Préparation :

1) Faire fondre le chocolat noir au bain-marie

2) Blanchir les œufs et le sucre au fouet puis ajouter le yaourt et mélanger .

3) Ajouter le chocolat fondu, puis les bananes écrasées à la fourchette .

4) Ajouter le mélange tamisé de farine,cacao et levure chimique puis la pincée de sel et les noix concassées. Bien mélanger pour obtenir une pâte homogène.

5) Verser dans un moule à manqué de 24 cm de diamètre chemisé de beurre et de farine.

6) Enfourner pendant 25-30 minutes dans un four préchauffé à 180°C (Th.6).

7) Déguster tiède ou laisser refroidir à température ambiante. Dans les deux cas c’est délicieux !

Laisser un commentaire