Poulet à l'ananas

Poulet à l’ananas

Ou : La volaille part dans les îles

A défaut de partir en vacances, c’est mon estomac, mes narines et mes papilles qui ont l’honneur de me faire voyager.

Et avec les chaleurs actuelles, pas question d’allumer le four ou de faire des folies en cuisine. Ce que je vous propose donc aujourd’hui est d’une facilité et d’une rapidité radicales pour un vrai régal. Il y a comme un air de chill sur ma cuisine en ce moment, comme une torpeur floue vous voyez? Ces moment ou l’on ressent l’attraction terrestre et la pesanteur nous ancrer bien profondément dans le sol.

Ou chaque pas et un effort et chaque effort est de trop.

Si vous en êtes là vous aussi, alors ce poulet tendre et  la fraicheur acidulée et sucrée de l’ananas accompagné d’un simple riz blanc parfumé devraient vous réjouir et gagner vos faveurs. Lire la suite

Publicités
Mijoté de lentilles, rhubarbe et riz aux épices

Mijoté de lentilles, rhubarbe et riz aux épices

Ou : Elle n’est pas que bec sucré la rhubarbe

Vous me connaissez, je cuisine les fruits et légumes de saison, et cela n’a pas dû vous échappé (et j’ai crié, crié, rhubarbe pour qu’elle revienne), la rhubarbe est revenue dans les jardins et sur les étals ! Et la rhubarbe et moi c’est une véritable romance.

Seulement, jusqu’ici je l’avais travaillé qu’en version sucré, Crumble de rhubarbe, avoine et châtaigneCompote de rhubarbeGâteau Tatin à la rhubarbe

Autant j’adore pâtisser, autant mon grand régal et mon péché mignon c’est le salé. Alors qu’elle se paye la part belles des réalisations sucrées, comment avoir moi aussi ma dose et mon overdose de rhubarbe. En la cuisinant en version salée !

Bien m’en a prit, ce plat sort des sentiers battus. Riche en saveurs, en parfums et très original. C’est un équilibre des saveurs juste dosées entre acidité et épices qui sont porté par la douceur du riz et le fondant des lentilles légèrement fermes. Lire la suite

Dahl de lentilles corail à l'ananas

Dahl de lentilles corail à l’ananas

Ou : J’ai trop la Dahl !!

Il est midi, je crève la dalle à proprement parlé mais… rien dans le frigo, aucun plat ou même début de plat préparé ou même ingrédients à assembler pour constituer un semblant de repas. Ne nous laissons pas sombrer dans l’abattement et encore moins dans un repas rapide, pas bon et pas forcément très sain.

Pour cela, j’ai une recette miracle, tellement rapide à préparer et tellement bonne, que tu dois absolument la noter et l’avoir sous le coude. J’ai fait les choses bien en ajoutant du céleri et de l’ananas, mais tu peux aussi servir la recette de base de dahl de lentilles corail, sans garniture supplémentaire tout en gardant un maximum de gourmandise pour un plat complet !

Le dahl de lentilles est une recette très parfumée avec une texture entre la crème, le velouté et la purée, tout en conservant quelques lentilles entières qui apportent un jeu de texture.

Je vous propose aujourd’hui une version sucrée-salée délicieuse! À faire et à refaire ! Lire la suite

Nuggets de tofu chapelure panko et paprika, crème de lentilles corail et butternut rôtie à l'huile de coco

Nuggets de tofu chapelure panko et paprika, crème de lentilles corail et courge butternut rôtie à l’huile de coco

Ou : Le tofu frit, c’est Sexy

Chaud devant, ça sent la friture en cuisine. Les hottes sont allumées à plein gaz et l’huile frétille dans un bain bouillonnant pour accueillir et faire croustiller le tofu. Qui a dit que le tofu était fade et inintéressant ?! Revêtu de son plus bel habit, doré et chatoyant, appelez le Môsieur Tofu.

Ce plat aux couleurs chaudes et automnales est un vrai délice. Un velouté de lentille crémeux, des courges fondantes et des nuggets de tofu croustillants, des jeux de texture et de goûts dans lesquels on promène sa cuillère.

Lire la suite

Salade de crevettes à la mangue et clémentine

Salade de crevettes à la mangue et clémentine

Ou : Un ilot d’exotisme dans mon assiette

Là on ne rigole plus. J’ai les épaules tellement contractées à force de me frotter les mains pour les réchauffer que j’ai l’impression de porter une côte de maille permanente.

Alors au grands maux et grands moyens. Plutôt que de s’enfoncer encore plus dans la déprime avec une souplette limpide à la couleur douteuse et au parfum ancré de choux, place à la couleur ! Du rose, de l’orange, du jaune.

De quoi faire frétiller les mirettes et les papilles. De quoi s’envoyer une bonne dose d’exotisme, de prendre son temps et de fermer les yeux pour s’évader le temps d’un repas dans la chaleur d’une plage au sable fin. Vous entendez le ronron des embruns ? Lire la suite