Pain d'épice fourré à la marmelade de prunes

Pain d’épice fourré à la marmelade de prunes

Ou : Sous un enrobage au chocolat noir, se cache un sandwich au doux air de Nonnettes

Rassurez-vous, point de couvent à l’horizon, point de prêches ni de sermons. Ici, au royaume de la gourmandise, tout les lecteurs sont les rois et les bienvenus. Dans cette recette, si messe il y a c’est sur les bienfaits du chocolat, ni sermon il y a c’est sur la sucrosité raffinée de la prune, si appel il y a c’est pour l’écoute attentive de la symphonie de la valse des épices. Laissez-vous tenter par ces petits pains d’épices moelleux garnis d’une épaisse couche de marmelade de prunes.

Si mes phrases finissent par des Hallelujah psalmodiés sourdement dans les odeurs entêtantes des encensoirs de ma cuisine, c’est pour mieux vous satisfaire.

Après tout, le péché ne serait-il pas d’y résister ? Lire la suite

Publicités
Canard sauce foie gras au Monbazillac et fondue de poireaux

Canard sauce foie gras au Monbazillac et fondue de poireaux

Ou : Le jour où j’ai fait la nique à Noël

Il y a des choses que l’on prend pour acquis mais sans trop savoir pourquoi. La galette à la frangipane pour fêter les rois, les crêpes pour la chandeleur, la bûche pour Noël.

Mais pourquoi ?

Pourquoi se priver de tant de bonheur et de gourmandise pendant toute l’année pour en manger des tonnes à s’en écoeurer sur une période ultra limitée. Surtout qu’à ces périodes et en amont, afin de nous préparer psychologiquement et réveiller en nous notre fibre aventurière, les magasines, blogs, radios, nous bombardent de recettes plus gourmandes les unes que les autres alors qu’ils savent pertinemment qu’en si peu de temps il nous est im-po-ssible de toutes les réaliser, à moins d’y laisser une bonne partie de notre âme.

Ainsi, j’ai décidé de contre attaquer : à moi le foie gras au mois d’Octobre !!! Mouhahaha Lire la suite

Bûche glacée tiramisu au spéculoos

Bûche glacée tiramisu au spéculoos

Ou : Quand glacer de plaisir devient une réalité

Une véritable tempête va s’abattre sur la table avec ce dessert. Bien penser à le réserver au réfrigérateur une fois prit au congélateur pour fondre de plaisir.

C’est un véritable plaisir gustatif, le parfum des spéculoos fondants qui forment une pâte se marie parfaitement à l’onctuosité de la crème. Rajouter des éclats fins et croustillants de chocolat noir et… essayer de vous arrêter !

Mais sur ce coup là, je ne vous garanti pas de votre réussite. Lire la suite

Carpaccio de betterave et pomme

Carpaccio de betterave et pomme

Ou : Une ribambelle de rondelles

Servie en entrée pour le grand jour du passage en 2017, cette salade douce et légère a été bien appréciée.

Cette petite entrée a pour but d’aiguiser l’appétit par une touche sucrée et acidulée. Et permet de guider les gourmets de l’apéritif au dessert sans les perdre en route. Lire la suite