Lasagnes de lentille corail et carotte

Lasagnes de lentille corail et carottes

Ou : Aujourd’hui c’est Orange

Un mille-feuille orange délicieusement fondant, les fanatiques du monochrome vont en prendre plein la vue. Dans un dégradé d’orangés, ces lasagnes se la jouent plat complet de compétition. En plus, les carottes ont la réputation de donner bonne mine, bonne humeur et une belle couleur, raison de plus pour y aller gaiement et trancher à vif dans la lasagne.

Envie d’extrême et de truc de dingue, saupoudrer généreusement d’un mélange d’emmental râpé et de parmesan avant d’enfourner. Ils vont fondre puis colorer, prolonger alors la cuisson jusqu’à ce qu’une couche croustillante et odorante se forme. C’est de la lasagne royale que vous allez déguster ! Lire la suite

Publicités
Lentilles vertes et aubergines au coulis de tomates_01

Lentilles vertes et aubergines au coulis de tomates

Ou : Les belles du Puys, en font des caisses !

Il faut faire vite, le temps des aubergines est compté. Le compte à rebours a commencé et il nous faudra ensuite attendre 1 an pour retrouver ces belles violacées. Et 1 an… c’est long !

Le temps est à la grisaille et à la tristitude. C’est donc le temps d’embaumer l’appartement et l’immeuble à grand renfort de fumets qui font baver d’envie et de gourmandise. Le grand retour des plats qui popotent et qui mijotent. Emmitouflés dans nos plaids, couettes, écharpes, pulls, chaussons, de la tête aux pieds ouaiiii !! Ne nous laissons pas abattre et passons en mode « Cocon ».

Et justement, en parlant de cocon, ces lentilles viennent à point nommé (pour celles et ceux qui ne voient pas le rapprochement entre ces deux grandes idées c’est tout à fait normal. Il n’y en a pas). Quoi qu’il en soit, les oignons sont fondant, les lentilles aussi, tout ce joli monde fond et moi aussi car y a pas de raison pour que les autres fondent et pas moi.

1 2 3 Fondez ! Lire la suite

Velouté de tomates aux parfums lointains

Velouté de tomates aux parfums lointains

Ou : Quand elles sont charnues, faut en faire des jus

Que c’est bon une tomate bien mûre en peine saison. Juste à l’odeur on les repère de loin sur les marchés. Un trait d’huile d’olive, une pincée de sel et le régal et si vite arrivé.

Pour en profiter toute l’année, la solution passe par les bocaux. Cuites en tranches ou réduites en velouté, facile, pratique et trop bien! Vous allez dire que je m’emballe, mais c’est vrai. Regardez la réalité en face. Tendre le bras, choper le bocal de velouté de tomates, saisir un couteau rond, essayer tant bien que mal de faire un appel d’air, tordre la lame du couteau, pester contre le couteau, puis contre le bocal, puis contre les tomates, dire que sa vie de toute manière est nulle et inutile, réussir à ouvrir le bocal, dire que après tout, sa vie n’est pas si mal, tremper le doigt dans le bocal et le lécher, y aller du coup directement à la cuillère à soupe, se régaler de bonnes tomates en hiver ça c’est le luxe.

Bref, ceci pour dire que ce velouté, il est très, très bon. Froid l’été, chaud l’hiver, il va vous transporter. Lire la suite

Flageolets aux œufs et aneth - Baghali-ghtot (Iran)

Flageolets aux œufs et aneth – Baghali-ghtot (Iran)

Ou : Un petit tour en Iran

C’est un Pays à l’actualité chargée, dont on en entend malheureusement parlé que par de mauvaises nouvelles. Et pourtant, à ce pays plein de contradictions, il me paraît important de mettre l’accent sur sa richesse culturelle.

Mythe de la Perse éternelle, de la route de Soie, des Mille et Une nuits… Trois lieux sont incontournables si vous visiter ce Pays : Chiraz, la ville des poètes et des jardins, les ruines de Persépolis, site archéologique unique et monumental, et la splendide Isaphan. Sans oublier Téhéran la moderne. Lire la suite

Mijoté de lentilles, rhubarbe et riz aux épices

Mijoté de lentilles, rhubarbe et riz aux épices

Ou : Elle n’est pas que bec sucré la rhubarbe

Vous me connaissez, je cuisine les fruits et légumes de saison, et cela n’a pas dû vous échappé (et j’ai crié, crié, rhubarbe pour qu’elle revienne), la rhubarbe est revenue dans les jardins et sur les étals ! Et la rhubarbe et moi c’est une véritable romance.

Seulement, jusqu’ici je l’avais travaillé qu’en version sucré, Crumble de rhubarbe, avoine et châtaigneCompote de rhubarbeGâteau Tatin à la rhubarbe

Autant j’adore pâtisser, autant mon grand régal et mon péché mignon c’est le salé. Alors qu’elle se paye la part belles des réalisations sucrées, comment avoir moi aussi ma dose et mon overdose de rhubarbe. En la cuisinant en version salée !

Bien m’en a prit, ce plat sort des sentiers battus. Riche en saveurs, en parfums et très original. C’est un équilibre des saveurs juste dosées entre acidité et épices qui sont porté par la douceur du riz et le fondant des lentilles légèrement fermes. Lire la suite