Tarte aux oignons jaunes et rouges

Tarte aux oignons jaunes et rouges

Ou : La digestion c’est de la Tarte

Les oignons cuits, compotés à feu doux pour qu’ils caramélisent doucement dans la casserole. Ils perdent leur force et gagnent en sucrosité. Parfumés juste ce qu’il faut de poivre et de muscade.

Le secret de cette tarte réside dans cette cuisson lente et douce des oignons. Et surtout il ne faut pas avoir la main prude sur l’épaisseur d’oignons. Il faut un épais édredon, une couche généreuse, fondante et gourmande. Une belle garniture qui contraste avec le croquant de la pâte brisée.

Le plus dur dans cette tarte c’est la phase épluchage et découpe des oignons. Je ne vais pas vous mentir, vous allez en pleurer. Un oignon en appelle un autre et plus il y en a et meilleure la tarte sera. Alors pas de chichi, les yeux bouffi, rouges et gonflés c’est pour la bonne cause, il va falloir vous en convaincre !

Lire la suite

Publicités
Quiche aux oignons et aux poireaux

Quiche aux oignons et aux poireaux

Ou : Jaunes et bien dorées, ça c’est mes Quiches !

Je suis partie de ma pâte sablée à l’indienne pour confectionner ces quiches individuelles aux oignons et aux poireaux. La pâte croustillante et parfumée se marie très bien avec cette garniture de saison légèrement sucrée et fondante. Les légumes sont revenus dans de l’huile d’olive puis laissés compotés.

Un régal visuel avec une pâte et un appareil dorés, la surface brillante donne envie de la couper. Et quelles odeurs !! Et un régal gustatif. La recette de la pâte sablée est totalement approuvée, croustillante elle accompagne à merveille l’appareil crémeux et fondant. C’est petites quiches sont vraiment délicieuses. Lire la suite

Crêpes roulées à la truite fumée

Crêpes roulées à la truite fumée

Ou : La beauté des femmes au-delà de la maladie

« Rose, c’est Rose, il y a de l’espoiiiiir »

Je n’ai jamais su chanter. C’est un fait avéré auquel je n’ai jamais tant de remédier. Ça me va bien comme ça. Depuis toute petite que j’entends « tu chantes faux », j’ai fini par en faire une force et me l’approprier. En jouer même en le poussant jusqu’à l’extrême. Je dois l’avouer, chanter faux et fort, j’adôre ça! Mais il n’en a pas toujours était le cas, je suis passée par les 5 inévitables phases vers l’acceptation.

Le choc et le déni: Mais non pas du tout, je ne chantes pas faux. C’est toi qui n’a pas l’oreille musicale !

La colère: Arrrrêêêêteeeeeuuuuh !

Le marchandage: Allez, stp, stp, stp, juste une petite chanson, … alors un petit air, … murmurer, chuchoter. Dans ma tête ?

La dépression: Ce serait donc vrai de vrai, pendant tout ce temps j’étais aveugle de ne pas y croire. Et si, si réellement je chantais faux ?…

L’acceptation: Okay, okayy, je chante faux. Et alors ?!!
Laaaiiiisssêêêêêê mooaaaa chantèèèèèèh, laaaaiiisssèèè moooaaaah, alléééééé jusqu’ÔÖÖÖ boùùùùùt du … Lire la suite

Frites au four légères de patate douce et panais, sauce au fromage blanc

Frites au four légères de patate douce et panais, sauce au fromage blanc

Ou : Début de semaine, on a la patate !

Et elle est douce notre patate, elle est douce. On retrouve dans la patate douce et le panais des notes sucrées et un léger goût de noisette que j’affectionne particulièrement. Comme leur couleur, du blanc cassé du panais à l’orange de la patate douce, ils remplissent de couleurs pastelles nos assiettes.

C’est la première fois que je les cuisine en frites, dans leur plus simple appareil. Simplicité et régal, certains jours pour moi c’est le pied. Déclinable à souhait, on peut même ressortir cette recette pour un apéritif, pour une entrée ou pour un plat ! N’est-ce pas fantastique? Pour le dessert je ne saurai que vous conseiller de faire griller au four huilés à l’huile neutre et saupoudrés de sucre avant de les badigeonner de miel ou de chocolat noir. Vrai, vrai c’est pour de vrai. Ceci n’est pas une blague. Cependant, seuls les plus audacieux et curieux sont invités à le faire. Ai confiiiianceee, crois en moiiii. Lire la suite

Mousse d'avocat au gingembre

Mousse d’avocat au gingembre

Ou : Adieu Guacamole, faut qu’ça mousse !!

Guacamole par-ci, guacamole par là, on s’en tartine la panse du Guacamole. Ça va bien deux minutes mais la guacamolemania doit s’arrêter là.

Je l’avoue, j’y suis moi même tombée dedans à de nombreuses reprises. Et à chaque fois c’était le même rengaine. Je disais, je jurais que c’était la dernière, le dernier craquage, le dernier bout pour la route, mais que voulez vous. On raffole du Guacamole.

Afin donc de me libérer de son emprise, je me désintox petit à petit. Pour l’instant j’en suis à garder l’avocat mais en l’associant avec d’autres ingrédients, d’où cette mousse d’avocat au gingembre.

Désintox mon œil me direz-vous, l’avocat court toujours ! Lire la suite