Céréales Weetabix aux amandes, figues et yaourt de chèvre

Le dimanche c’est sacré : Céréales aux amandes, figues et yaourt de chèvre

Ou : God save the Weetabix

On nous bâche et rabâche qu’il faut savoir bien choisir ses céréales au petit déjeuner. Peu connues, outre les multi flocons de céréales dont j’use et abuse pour faire mes muesli, les céréales anglaises Weetabix se retrouvent régulièrement dans mon bol du petit déjeuner. Je les oublie régulièrement puis, il suffit que je les aperçoive dans le rayon où que par un complet hasard elles mes reviennent en mémoire que je craque. Vendues par pack format « familial », je ne recule pas face au danger de la 40aine de petits déjeuners à affronter.

Ces céréales contiennent 95 % de bienfaits nutritifs de blé entier. Mais surtout elles croustillent de dingue !!! Mais ce n’est pas tout, au contact de produit frais, lait ou yaourt, elles vont se ramollir, devenir toutes « splach sploch » et là… quand le fond est tout mou et la surface, qui a su éviter l’ingrédient « ramolisseur », reste croustillante. Je en répond plus de rien.

Et si le petit déjeuner se prenait finalement toute la journée? Lire la suite

Publicités
Prunes Reines Claude au sirop

Prunes Reines Claude au sirop

Ou : La rentrée ne compte pas pour des prunes !

La saison des prunes est là !! Mirabelle, pruneaux, prunes rouges, reines claudes. Elles débarquent sur les étals.

Ce qui me plaît c’est leur exclusivité. La saison est tellement courte qu’elle se compte sur le bout des doigts de la main. Alors compote, tarte, gâteau, nature, confiture, c’est à celui qui sera le plus rapide pour les réaliser puis de les manger. Un vrai jeu pour les gourmands. Mon plus grand plaisir est de les couper en morceaux quand elles sont bien mûres puis de les faire compoter naturellement au frigo dans un pot fermé pendant 4-5 jours avant de les déguster avec une faisselle bien fraîche. Dit comme ça, ça semble assez ragoutant, mais après tout, on a tous des « trucs » bizarres.

Une première astuce de conservation des prunes pour en profiter toute l’année est bien sûr de les congeler, entières ou dénoyautées.

Une deuxième plus gourmande et qui ne prend pas de place dans le congélateur est de les conserver dans un sirop, enfermées dans des bocaux. Telles des organes dans du formol, on peut les observer, flotter dans le liquide sirupeux, à travers le verre. Une fois la dedans, prises au piège, elles se conservent (indéfiniment?) jusqu’à leur utilisation. Lire la suite

Gratin tiède de bananes au lait de coco et Granola maison au riz soufflé

Gratin de bananes au lait de coco et Granola maison au riz soufflé

Ou : Sortez les paillettes, vl’à le gratin

Tenez vous bien, le gratin du gratin débarque pour un petit déjeuner au sommet. Avec celui-ci vous allez pouvoir faire vos premiers pas dans la Haute.

Une préparation des plus rapides mais un temps de cuisson un peu long. Que croyez-vous, il faut la mériter cette ascension gustative. L’exigence de la star va jusqu’à vous demandez de patienter 15 minutes dans le four éteint avant de pouvoir la servir et le déguster. Un conseil, faites les dos rond et pliez vous à toutes ses volontés. Plaisir et satisfaction sont les récompenses à la clef.

Un sourire béat qui ne vous quittera plus du dimanche et qui vous vaudra la jalousie des petites gens que vous croiserez. Je me pose des question. Et si le plaisir tenait à… une banane ?! Lire la suite

Granola maison chocolat noir et abricots secs

Le dimanche c’est sacré : Granola maison chocolat noir et abricot

Ou : Crunch, crunch, on va dire que c’est le matin

Il est plus ou moins le matin, le dimanche on ne sait jamais trop et puis est ce que la plage horaire de la définition du matin est gravée dans le marbre ?

Donc, disons que c’est le matin et ça tombe bien car j’ai une grrrrrrande envie de ce délicieux granola maison. Le danger du granola c’est que à peine confectionné, on a envie de le goûter et généralement on ne le fait pas le matin même. Le granola devient donc vite un petit déjeuner de l’après midi ou du soir. Et quel plaisir que celui un peu coupable que de faire son petit déjeuner à n’importe qu’elle heure de la journée.

Chocolat noir – abricot, c’est deux là ce sont rudement bien trouvés. L’association est sensationnelle et rien que de l’écrire j’en ai le goût à la bouche. Les gros chuncs de chocolat noir croquant et les morceaux moelleux d’abricot secs, mélangés à un granola croustillant riche en oléagineux. Vivement demain matin… Ou pas Lire la suite

Figues et prunes rôties au naturel

Figues et prunes rôties au naturel

Ou : Le fruit, juste le fruit et sa saveur

Nous sommes parfois vite tentés de travailler le fruits, de l’intégrer dans des tartes, des gâteaux, des coulis, des plats sucré-salés. Tout en mangeant crus une bonne partie du panier.

Un fruit cuit va être digéré et assimilé plus facilement par l’organisme. Par cuit nous connaissons la compote. Mais ici je vous propose une autre manière de les déguster.

Le fruit reste entier, c’est ce qu’il me plaît, en comparaison à la compote ou ils sont en purée et tous mélangés. Ils sont entiers mais en plus du moelleux qu’ils vont gagner, leur peau va quant à elle devenir légèrement croustillante. Pour rajouter au gourmand, la chaleur va décupler leur saveur et leur jus sucré légèrement caraméliser. Lire la suite