Quiche au panais et au maroilles

Quiche au panais et au maroilles

Ou : Ma cousine qui aime les quiches

Cette recette atterri sur mon blog après la visite de ma cousine et d’un super weekend toutes les deux ! J’avais réaliser cette quiche et après l’avoir mangé sa parole fut « trop bonne, tu la mettras sur ton blog? ». Cette phrase fut accompagnée d’un grand sourire. Il me paraît donc évident que ma recette a toute sa place sur ce blog.

La voilà donc pour toi J. et pour vous tous ! Une quiche qui embaume la cuisine de la douce et suave odeur de maroilles chaud. Prolongez ce bonheur en la réchauffant au four pour la déguster chaude accompagnée d’une simple salade verte croquante.La douceur et le goût délicatement sucré du panais accompagne à merveille la puissance du maroilles. Les gros cubes de maroilles fondent et apporte encore plus de crémeux à l’appareil.

A vous de la tester. Un conseil, aérer bien la cuisine et rincez vous bien la bouche après, sauf si vous êtes entourés d’une bande de fromage addicts !

Quiche au panais et au maroilles

Réalisation :

  • Pour 1 quiche (cercle Ø26, h=3cm)
  • Préparation : 25 min
  • Cuisson : 30 min
  • Difficulté : Facile
  • Coût : Économique

Ingrédients :

Pour la pâte brisée à l’huile d’olive :

– 225 g de farine T65
– 35 g d’huile d’olive
– 35 g d’huile de tournesol
– 70 g d’eau froide
– 1 pincée de sel

Pour la garniture :

– 2 gros panais
– 1 c. à soupe d’huile d’olive
– 1 pincée de sel
– 125 g de maroilles

Pour l’appareil :

– 400 g de crème liquide 18%
– 200 g de lait entier
– 4 œufs
– Sel, poivre noir du moulin

Préparation :

Pour la pâte brisée à l’huile d’olive :

1) Dans un saladier, réunir la farine en puits. Verser dans le puits les huiles, l’eau et la pincée de sel. Mélanger du bout de doigts puis lorsqu’une boule commence à se former terminer en fraisant rapidement avec la paume de main pour former un boule homogène. Ne pas trop travailler la pâte.

2) Étaler la boule en galette, filmer et laisser reposer au froid le temps de préparer la garniture et l’appareil.

Pour la garniture :

1) Laver et éplucher les panais. Les couper en deux puis en rondelles de 1 cm d’épaisseur. Faire chauffer la cuillère à soupe d’huile d’olive dans une poêle. Ajouter les panais et une pincée de sel, faire colorer les panais puis diminuer le feu et couvrir. Stopper la cuisson lorsque les panais sont tendres. Au besoin ajouter un peu d’huile et/ou d’eau. Ne pas trop saler les panais car le maroilles va apporter du sel.

2) Couper le maroilles en gros cubes de 2 cm d’arrête.

Pour l’appareil :

1) Dans un saladier verser la crème liquide, le lait et les œufs. Ajouter une pincée de sel et quelques tours du moulin à poivre. Fouetter le tout sans faire mousser pour obtenir un appareil homogène.

Pour le montage :

1) Préchauffer le four à 180°C.

2) Étaler la pâte brisée à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Foncer le cercle.

3) Répartir la garniture puis verser délicatement l’appareil.

4) Enfourner 30 minutes à 180°C. Sortir du four et laisser refroidir à température ambiante avant de mettre au frais. L’appareil va se solidifier au froid.

Astuces :

– Tartiner une fine couche de moutarde sur le fond de pâte pour apporter sa délicate saveur à la quiche.

– Déguster à la sortie du four, l’appareil à quiche sera plus crémeux.

– Réchauffer quelques minutes à 160°C.

Quiche au panais et au maroilles, MaroilleZement vôtre !

Publicités

2 réflexions sur “Quiche au panais et au maroilles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s