Cookies ultra chocolat aux pépites de chocolats

Le dimanche c’est sacré : Cookies ultra chocolat aux pépites de chocolats

Ou : Du chocolat, toujours plus de chocolat !

Une texture différentes des cookies que j’ai l’habitude de faire, plutôt mou, peu cuits au centre et légèrement dorés sur les bords. Ici ce sont des cookies ultra moelleux mais avec une texture légèrement sablée. J’adore !

La pâte chocolatée au cacao est dense, on use et abuse du chocolat en ajouter de gros chunk de chocolat noir ET blanc. Pas de jaloux !

Et on fini par vous ratatiner et vous convaincre d’en prendre un (des) autre(s) avec une pointe de fleur de sel. Régressif à mort… je m’avoue vaincue face à tant d’arguments.

Un des meilleurs cookies qu’il m’a été offert de goûter. J’ai mis beaucoup de temps et d’essais avant d’obtenir le goût et la texture que je voulais.

Un des points clés est la taille des boules de pâte crue avant cuisson. Elles doivent dans cette recette peser entre 70 et 80g et être légèrement aplaties. La température du four est elle aussi cruciale. Les cookies doivent dessécher sur les bords et légèrement au centre pour obtenir une texture un peu sableuse, mais conserver un moelleux de dingue.

Ils ne se laissent pas facilement apprivoiser ces Cookies ultra chocolat. Derrière la simplicité de ces ronds chocolatés, se cache de nombreux essais, du temps et des mesures précises.

Cookies ultra chocolat aux pépites de chocolats

Réalisation :

  • Pour 15 à 22 cookies selon la quantité d’ingrédients ajoutés à la pâte
  • Préparation : 15 min
  • Cuisson : 17 min
  • Difficulté : Facile
  • Coût : Abordable

Ingrédients :

125 g de beurre salé pommade (ou beurre doux + ½ c. à café de sel)
– 110 g de vergeoise blonde ou brune
– 155 g de farine avec levure incorporée (ou farine type 55 + ½ c. à café de levure chimique)
– 20 g de cacao en poudre non sucré
– 100 g de chocolat noir en gros chunk
– 50 g de chocolat blanc en gros chunk
– 1 œuf moyen à température ambiante (~ 50 g)
– 20 g de poudre d’amandes
– 1 c. à café d’extrait de vanille

Préparation :

1) Hacher grossièrement le chocolat, à l’aide d’un grand couteau.

2) Fouetter vivement le beurre demi-sel avec la vergeoise et la vanille liquide.  Le mélange doit devenir bien crémeux et aéré.

3) Ajouter l’œuf et continuer de fouetter vivement pendant environ 2 minutes : le mélange doit ressembler à une crème au beurre bien aérienne.

4) Incorporer la poudre d’amande à la maryse. À partir du moment où l’on ajoute la farine, il faut à peine remuer la pâte pour ne pas la travailler, sinon les cookies éclateront à la cuisson.

5) Ajouter la farine avec levure incorporée, le cacao et les chunks de chocolat noir et blanc et mélanger à la maryse, arrêter dès que le mélange est amalgamé. Il est important d’ajouter les pépites et la farine en même temps, pour éviter de trop travailler la pâte (ajouter tous les ingrédients complémentaires à ce moment-là).

6) Façonner 15 à 22 boules de 70 à 80 g et les disposer en quinconce sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Réserver au frais pendant une heure (ce n’est pas indispensable mais c’est mieux.  Si l’œuf utilisé était trop gros, la pâte collera un peu, la laisser  au réfrigérateur va la durcir et faciliter le façonnage des boules).

7) Enfourner pour environ 17 minutes à 150°C en chaleur tournante. Ils doivent être à peine colorés sur les bords (plusieurs fournées sont à prévoir). Ils paraissent crus mais c’est normal, ils vont durcir en refroidissant.

8) Les disposer sur une grille aussitôt sortis du four à l’aide d’une spatule car chauds ils sont fragiles. Les laisser refroidir avant de les stocker dans une boite hermétique.

Astuces :

– Ces cookies sont ultra moelleux avec une texture légèrement sablée, et le seront encore plus le lendemain. 

– J’ai essayé avec de la cassonade, et je n’ai pas du tout obtenu le même moelleux qu’avec la vergeoise.

– La pâte à cookies se congèle très bien crus, et sont encore plus beaux lorsqu’on les enfourne congelés !

– Ajouter de l’extrait de café dans la pâte, ou du sirop d’érable, des noix, des noisettes, des pralines, etc…

– Mettre des gros morceaux de chocolat, et surtout pas les pépites traditionnelles, qui gâcheraient tout à la dégustation, car leur petite taille ne mettent pas en valeur le contraste des goûts.

– on les façonne assez gros et on les cuit doucement

Cookies ultra chocolat aux pépites de chocolats, Zo-Zo-Zo-Zocolat !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s