LE Brownie ultime aux noisettes torréfiées et ganache au chocolat noir

LE Brownie ultime aux noisettes torréfiées et ganache au chocolat noir

Ou : 3 couches de bonheur : fondante, croquante, crémeuse

Amoureux du chocolat, ce brownie est pour vous !

Tout le monde a une recette favorite de brownie, je ne suis pas une exception. Et pourtant mes meilleurs souvenirs de brownie sont ceux achetés en supermarchés au format familial et que l’on dévorait durant la pause goûter lorsque l’on partait en balade à pied ou à vélo. Ou trempés dans du lait pour les goûters à la maison. Je n’ai pas de souvenirs de brownie maison par contre de bien d’autres gâteaux si. Les gâteaux font partis de mes plus beaux souvenirs en cuisine. Confectionnés avec ma mère, nous étions à la fin en attente du fameux « vous pouvez lécher le plat » à laquelle nous répondions aussitôt en plongeant les mains entières dans les saladiers de pâte pour en récolter les derniers vestiges.

Ce brownie est parfait tel quel, mais il est encore plus décadent avec un topping de noisettes torréfiées concassées recouvertes d’une généreuse ganache au chocolat noir.

Le brownie fait partie des incontournables de la cuisine américaine. Il a l’avantage de se préparer à l’avance et de se déguster bien froid ou sorti 15-20 minutes à l’avance pour une texture plus légère. Mais aussi d’être cuit dans de grands plats pour une grande quantité de parts et de se conserver au réfrigérateur 2 à 3 semaines si, je dis bien si, il en reste…

Recette LE Brownie ultime aux noisettes torréfiées et ganache au chocolat noir

Réalisation :

  • Pour 24 parts de 9 x 13 cm
  • Pour un plat de 23 x 33 cm
  • Réalisation : 1h
  • Repos : 10 min + 10 min
  • Cuisson : 30 min
  • Difficulté : Facile
  • Coût : Moyen

Ingrédients :

Pour le brownie
– 230 g de beurre pommade
– 220 g de sucre cassonade
– 300 g de sucre semoule
– 390 g de chocolat pâtissier 64% de cacao
– 6 œufs
– 1 c. à soupe d’extrait naturel liquide de vanille
– 1 c. à café de sel
– 1 c. à soupe bombée de granules de café instantané
– 130 g de farine T55

Pour les noisettes torréfiées
– 250 g de noisettes décortiquées non émondées

Pour la ganache au chocolat noir
– 250 ml de crème entière liquide
– 280 g de chocolat noir pâtissier 64% de cacao
– 1 c. à soupe de sirop d’érable

Préparation :

Le brownie

1) Préchauffer le four à 150°C. Chemiser le moule de papier sulfurisé en beurrant ou humidifiant légèrement le moule au préalable pour faire adhérer le papier plus facilement.

2) Faire fondre le chocolat au bain marie.

3) Dans un grand saladier, mélanger le beurre pommade et les sucres à l’aide d’une spatule jusqu’à obtenir un mélange homogène et crémeux.

4) Retirer le chocolat fondu du bain marie et laisser refroidir une dizaine de minutes. Puis l’ajouter dans le saladier et bien mélanger pour l’incorporer.

5) Ajouter les œufs un par un et bien mélanger entre chaque ajout.

6) Ajouter l’extrait liquide de vanille, le sel et le café instantané. Mélanger.

7) Verser dans le plat chemisé, lisser la surface et enfourner pour 30-35 minutes. La cuisson est bonne lorsque la surface se craquèle légèrement. Le centre va souffler et les bords apparaissent brillants et fermes.

8) Sortir du four et laisser refroidir à température ambiante. Puis couvrir et mettre au réfrigérateur.

Les noisettes torréfiées

Répartir les noisettes dans un plat à cuisson sur une seule couche. Enfourner 15-20 minutes dans un four à 180°C en mélangeant régulièrement. Bien surveiller la cuisson pour que les noisettes ne brulent pas.

Sortir du four. Laisser refroidir.

Mettre les noisettes sur un tamis et frotter énergiquement avec la main pour décoller la peau.

Mettre la moitié des noisettes dans un robot mixeur et les réduire en poudre grossière en pulsant. Concasser l’autre moitié des noisettes à la main à l’aide d’un mortier, ou les placer dans un torchon et les écraser avec un rouleau à pâtisserie.

Mélanger les deux sortes de noisettes.

La ganache au chocolat noir

Faire chauffer la crème liquide dans une grande casserole et la porter à frémissement. Retirer du feu avant ébullition.

Verser la crème liquide sur le chocolat haché dans un grand saladier.

Ajouter le sirop d’érable et réserver le tout une dizaine de minutes pour que le chocolat fonde.

Mélanger délicatement le tout pour obtenir une ganache souple, brillante et homogène. Ne pas incorporer d’air pour éviter la formation de bulles.

Le montage

Sortir le brownie du réfrigérateur.

Répartir les noisettes par-dessus.

Verser la ganache sur l’ensemble du brownie en faisant des zigzags. Répartir la ganache sur l’ensemble de la surface et lisser à l’aide d’une spatule.

Réserver au réfrigérateur.

Astuces :

Couper le brownie en 24 parts de 9 x 13 cm.

Servir les parts bien froides, le brownie sera plus ferme et la ganache crémeuse ;

ou sortir le brownie 15-20 minutes avant de le servir, ainsi la ganache sera plus fondante et le gâteau plus léger

LE Brownie ultime ZE révélation

Publicités

2 réflexions sur “LE Brownie ultime aux noisettes torréfiées et ganache au chocolat noir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s