Mamaliga

Mămăliga (Roumanie) – Pain jaune au maïs

Ou : Le lingot doré, il se partage chez les Roumains

Grande amatrice de polenta et des textures type flan, crème épaisse, élastique, souple,

Lorsque je suis tombée sur cette recette en cherchant activement une recette de Roumanie pour mettre à l’honneur son beau Pays pour le challenge de Catalina. J’ai su que j’avais trouvé là mon bonheur.

Très moelleux, on retrouve la saveur de la polenta mais avec la texture très fine de la farine de maïs. Avec des plats en sauce ou des soupes c’est un régal !

Mămăliga (Roumanie) – Pain jaune au maïs

J’ai déniché cette recette sur le site de l’Association d’amitié Franco-Moldave.

Réalisation :

  • Pour 1 pain
  • Préparation : 5 min
  • Cuisson : 30 min environ
  • Difficulté : Très facile
  • Coût : Bon marché

Ingrédients :

– 2 verres de farine de maïs tamisée
– 5 verres d’eau
– sel
– 1 c. à soupe de beurre

Préparation :

1) Faire bouillir l’eau salée dans une marmite en fonte (à fond arrondi).

2) Verser doucement un tiers de toute la farine dans l’eau bouillante et laisser cuire 10 minutes.

3) Ajouter le reste de la farine, en remuant soigneusement (de préférence – avec un bâton rond en bois), puis le beurre et cuire encore 20 minutes  à petit feu, en remuant de temps en temps. La Mamaliga doit être très épaisse.

4) Pour vérifier la cuisson, planter le bâton rond au milieu de la préparation, en le faisant tourner sur lui-même, s’il en ressort sec, la Mamaliga est cuite. Une fois cuite, on retourne la Mamaliga sur un plat ou sur une planche en bois.

Astuces :

– Elle se coupe avec un couteau ou à l’aide d’un fil à coudre

– Elle peut remplacer le pain et propose donc une alternative sans gluten

– La Mamaliga est essentiellement servie tiède avec un fromage blanc de lait de vache ou de brebis ou (poisson, soupe de poisson, ciorba, viandes ou œufs)

Chaud, froid et à toute les sauces, la Roumanie a vu Zuste !

Avec cette recette, je mets à l’honneur le beau pays de Catalina pour son Challenge du mois d’Avril, la Roumanie

Merci pour cette belle découverte qui nous a régalé !

Publicités

4 réflexions sur “Mămăliga (Roumanie) – Pain jaune au maïs

  1. Tendresse en cuisine (@Cuisinetendress) dit :

    Coucou toi,
    mon papa était parti en Roumanie et il m’a emmené avec maman c’était au moment du communisme et les personnes faisaient des heures de queues pour pouvoir acheter un produit. Nous avons été reçus comme des rois, et à un repas il y avait de la mamaliga. Maman me disait d’arrêter, mais c’était trop trop bon, je ne pouvais pas. J’avais tant mangé que j’ai été malade et j’ai appris ainsi à 6 ans qu’il faut parfois s’arrêter de manger. C’est la mamaliga qui m’a appris ça. J’adore ça, toujours aujourd’hui. Gros bisous ma belle

    Aimé par 1 personne

    • 123zuste1zeste dit :

      Merci pour ce partage. Que de souvenirs doivent te remonter en mémoire quand tu manges à nouveau de la mamaliga. Réussi tu à te réfréner maintenant? Dans le contexte que tu décris, il aurait été impossible pour n’importe quel enfant de s’arrêter de manger.
      Bisous !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s