Dahl de lentilles corail

Dahl de lentilles corail

Ou : L’Inde recèle de merveille, en voilà une !

Un vrai délice ! Ce plat a fait l’unanimité et nous a laissé un goût de trop peu.

Les lentilles douces et fondantes imprégnées d’épices, l’odeur est entêtante et les papilles enivrées. Le piment en arrière bouche est adoucit par la fraicheur de la coriandre.

À faire, puis refaire, refaire et re-refaire sans hésité, nous avons adoré !

Dahl de lentilles corail


Réalisation :

  • Pour deux personnes
  • Préparation : 10 min
  • Cuisson : 20 min
  • Difficulté : Facile
  • Coût : Bon marché

Ingrédients :

– 1 oignon jaune
– 2 gousses d’ail
– 1 c. à soupe d’huile d’olive
– ½ c. à café de cannelle en poudre
– ½ c. à café de curry en poudre
– ¼ c. à café de gingembre en poudre
– sel, poivre noir du moulin
– 120 g de lentille corail
– 1 pointe de purée de piment
– coriandre fraîche
– 1 boite de tomates émondées
– 10 cl de crème de soja

Préparation :

1) Émincer l’oignon et couper l’ail. Verser l’huile dans une poêle chaude, lorsqu’elle est chaude ajouter l’ail et l’oignon. Ajouter les épices et l’assaisonnement et faire cuire jusqu’à coloration de l’oignon. Baisser le feu, couvrir et laisser compoter.

2) Ajouter les lentilles corail, le piment et les tomates cuites et émondées coupées en morceau ainsi que le jus. Mélanger le tout.

3) Ajouter de l’eau à couvert. Goûter et rectifier l’assaisonnement. Faire cuire à couvert environ 10 minutes jusqu’à ce que les lentilles soient fondantes.

4) Ajouter la crème, mélanger rapidement et servir aussitôt saupoudré de coriandre fraîche ciselée au dernier moment.

Accord vin :

Avec un vin blanc

Servir ce Dahl de lentille corail, avec un vin blanc pas trop sec voire moelleux, puissant, agréable et non boisé, au nez ouvert et à la bouche vive qui affronte les épices de ce plat très aromatique. Le Gewurztraminer se révèle être très agréable sur ces cuisines épicées. Mais également un Pinot gris ou un Vouvray de Touraine qui se comportent très bien sur du curry.

Astuce :

– Remplacer la crème de soja par 5 cl de crème épaisse ou 5 cl lait de coco.

– Remplacer le gingembre en poudre par des clous de girofle (poudre ou entiers à retirer en fin de cuisson).

Frôlons d’un Zeste le Nirvana

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s