Le Zeste et Paul Bocuse

Ou : En passant par Écully avec son château

Commençons par une question rhétorique,
Connaissez-vous Paul Bocuse ?

Maintenant que j’ai votre attention, connaissez-vous l’Institut Paul Bocuse ?

L’Institut Paul Bocuse, c’est « l’excellence des Femmes et des Hommes pour l’avenir de l’hôtellerie et de la restauration.
Vitrine du savoir-faire et savoir-être culinaire et hôtelier français depuis 25 ans, l’Institut Paul Bocuse est présidé par deux hommes d’exception : Paul Bocuse, élu « Chef du siècle », fondateur de l’École en 1990 et Gérard Pélisson, Co-fondateur du Groupe Accor, Président du Conseil d’Administration depuis 1998. »

« Dans l’ADN de notre école, il y a l’entrepreneuriat et la créativité » H. Fleury, Directeur général de l’Institut Paul Bocuse.

Mon futur s’inscrira dans la restauration

Je suis inscrite avec 9 autres étudiants à la session du 09 Janvier au 31 Mars 2017. Demain est donc le grand jour de la rentée.

Je suis impatiente comme vous pouvez vous en douter et extrêmement motivée. J’ai de grandes attentes sur la qualité des cours et les rencontres avec les professionnels des différentes disciplines. Ainsi que beaucoup d’envies et de projets pour la suite.

Nous avons la chance d’accueillir le SIRHA cette année en février à Lyon et de pouvoir y participer une journée en tant qu’étudiant à l’Institut. Ce sera là aussi l’occasion de s’informer, de rencontrer et d’étoffer son carnet d’adresses.

Il est difficile d’exprimer mon ressenti dans cette étape de ma vie. C’est un tournant important et je ressens que c’est le bon choix. Mais mettre ses doutes de côté, quitter un poste acquis, recommencer à zéro, sortir de son confort, s’engager financièrement, se lancer dans l’inconnu tout ceci a été rendu possible grâce au soutient et aux encouragements de mes proches, ma famille et mes amis.

Beaucoup d’entre eux m’ont félicité pour mon courage, mais en est-ce vraiment ? Je sentais le besoin d’évoluer, de monter un projet personnel, de construire quelque chose, d’être actrice dans mes choix, ma vie et mes décision. Certes je vais à l’encontre de difficultés et d’incertitude, mais cette envie et cette certitude se sont transformées en une volonté nouvelle de suivre  mes rêves.

Après tout, une vie est déjà bien courte. Alors, autant qu’elle soit sans regrets.

La formation « Créer et Diriger son restaurant »

Institut Paul Bocuse dans le Château d’Ecully

En partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie Formation Lyon et avec la collaboration de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie Formation, l’Institut Paul Bocuse a lancé en 2015 un nouveau programme de reconversion.

Cette formation « Créer et diriger son restaurant » s’adresse aux passionnés de cuisine amateurs et futurs entrepreneurs qui ont mûri le projet de se reconvertir pour ouvrir ou reprendre un restaurant. Ce programme exclusif, le plus complet à ce jour, de 5 ou 12 semaines a pour but de permettre à chaque participant d’acquérir les compétences théoriques et pratiques indispensables pour mener à bien leur nouveau projet professionnel.

Les inscriptions sont complètes pour les dates du 09 janvier au 31 mars 2017 à Ecully. Si vous êtes intéressés, la prochaine session de formation se déroulera du 02 mai au 28 juillet 2017.

Le programme des cours est réparti entre :

– 5 semaines de théorie liée à l’entrepreneuriat : environnement juridique et fiscal de la création, permis d’exploitation, mise en œuvre d’une offre, création d’une carte de restaurant, analyse de la performance économique, management d’une équipe,…
– 7 semaines de pratique et de techniques métiers : cours de cuisine, initiation à la pâtisserie, art de recevoir à la française, normes de sécurité et d’hygiène alimentaire,…
Ces 7 semaines ne sont pas nécessaires pour les professionnels de la restauration.

C’est un programme unique de formation-reconversion qui allie formation entrepreneuriale et formation au métier de restaurateur

Je vous invite à aller lire l’article du site « A table et compagnie« , tenu par 4 femmes passionnées de cuisine : Mercotte, Clea, Anne et Pascale. Et duquel sont tirées les photographies illustrant mon article.

Un Zeste de démence, un zeste de passion, un zeste de défis pour l’Avenir…

Publicités

Une réflexion sur “Le Zeste et Paul Bocuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s