Boulettes de boeuf au curry et gingembre

Boulettes de bœuf curry, gingembre

Ou : ça roule pour le bœuf !

Des boulettes de viandes tendres et bien épicées.

Avec ses parfums d’ailleurs et ses accents légèrement pimentés, le curry prolonge la persistance gustative et apporte au plat des saveurs comme de l’écho dans la bouche. Accompagné joyeusement par le gingembre qui ouvre les papilles et souffle un vent de fraîcheur

Boulettes de bœuf curry, gingembre

Réalisation :

  • Pour 2 personnes
  • Préparation : 10 min
  • Cuisson : 25 min
  • Difficulté : Facile
  • Coût : Économique

Ingrédients :

– 2 feuilles de blettes
– 100 g de maïs égouttés
– 1 c. à soupe d’huile d’olive
– 6 échalotes
– 350 g de viande de bœuf haché
– 1 bonne pointe de couteau de pâte de piment
– ¼ c. à café de gingembre en poudre
– ¼ c. à café de curry en poudre
– sel, poivre noir du moulin, thym
– 10 cl de bouillon de légume
Facultatif
+ thym séché
+ 1 morceau de gingembre frais

Préparation :

1) Laver et essuyer les feuilles de blettes, réserver le vert pour une autre recette et couper les tiges en deux puis en tronçons en retirant les fils à chaque tronçon. Ciseler les échalotes. Cuire les blettes à la vapeur, elles doivent être tendres mais encore fermes. Égoutter et rincer le maïs, l’ajouter au blanc des blettes.

2) Dans un saladier, mélanger la moitié des échalotes avec la viande hachée, la pâte de piment, le gingembre et le curry en poudre, le gingembre frais râpé, assaisonner et malaxer à la main pour que le mélange soit bien homogène. Faire 12 boulettes de taille régulière.

3) Faire chauffer une cuillère à soupe d’huile d’olive dans une poêle, faire revenir à feu moyen les échalotes restantes, assaisonner.  Lorsqu’elles commencent à colorer, ajouter les boulettes et les faire colorer et griller rapidement sur toutes les faces sur feu plus vif. Baisser le feu et ajouter le maïs, les blettes et le bouillon. Baisser le feu, couvrir et laisser mijoter 5 minutes.

4) Saupoudrer de thym séché et servir bien chaud en accompagnement d’un féculent.

Astuces :

– J’ai servi ces boulettes avec un wok de nouilles de riz aux légumes, maïs et côtes de blettes.

– Varier le féculent, spaghettis, boulgour, pommes de terre sautée, riz…

Accord vin :

Avec un vin rouge

Cuisiné avec de la viande, le gingembre va préférer un vin rouge. Accordez ces boulettes de bœuf curry, gingembre avec un vin rouge des Côtes de Provence. Son cépage, le Syrah, est naturellement poivré et apporte des notes d’épices au vin qui vont rappeler subtilement le gingembre.

Un Saint Chinian du Languedoc Roussillon peut aussi faire un mariage heureux. De préférence ceux issus de la zone argilo-calcaire. Plus marqués par des notes de fruits frais voir de fruits confits pour les plus matures. Les arômes évoluent vers des accents épicés. Les cuvées élevées en bois apporteront une appréciable touche vanillée. Tanniques, ils ont une bonne impression de gras et de rondeur.

Avec un vin Blanc

Choisir un blanc sec et plutôt puissant. Les vins de la Vallée du Rhône s’y prêteront bien. Un Condrieu au bouquet exaltant floral et épicé et à la bouche vive et ronde qui tiendra tête à la puissance du curry.

La boulette du Zeste, mais quelle boulette !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s