Courge spaghetti aux lentilles rouges et sésame

Courge spaghetti aux lentilles rouges et sésame

Ou : Quand la courge s’effile, la lentille rougit

Une délicieuse salade qui se déguste tiède ou froide. J’ai beaucoup aimé la texture de la courge spaghetti. Plus croquante, elle se marie bien aux lentilles fondantes.

Une association très intéressante en termes de goûts et de textures. La vinaigrette apporte une dynamique et une vivacité. La touche grillée du sésame et la fraîcheur de la coriandre complète joliment le tableau.

Cette recette provient du Livre : Légumes anciens & oubliés, Marie Chémorin aux Editions First – Collection Toquades. Légèrement modifiée.

Courge spaghetti aux lentilles rouges et sésame

Réalisation :

  • Pour 4 à 6 personnes
  • Préparation : 20 min
  • Cuisson : 50 à 65 min
  • Repos : 20 min
  • Difficulté : Facile
  • Coût : Abordable

Ingrédients :

– 1 courge spaghetti (1 kg)
– 1 bouquet de coriandre
– 1 morceau de gingembre (≈ 2 cm)
– 2 gousses d’ail
– 150 de lentilles rouges
– 1 bouillon cube de légumes (ou ici de volaille)
– 1 c. à soupe de paillettes d’algues
– 1 c. à soupe de graines de sésame
– 5 c. à soupe d’huile de colza
– 2 c. à soupe d’huile d’olive
– 1 c. à thé d’huile de sésame
– 1 c. à thé de sauce soja
– 1 c. à soupe de vinaigre de vin blanc
– sel et poivre noir du moulin

Préparation :

1) Faire griller à sec les graines de sésame dans un poêle très chaude sans les brûler. Réserver.

2) Éplucher le gingembre puis le râper. Hacher très finement l’ail. Réserver.

3) Faire cuire la courge spaghetti 30 à 45 minutes dans une eau bouillonnante additionnée de sel à ébullition. Lorsque la courge est facilement transpercée par un couteau, la retirer de l’eau. Laisser tiédir avant de la couper en deux. Retirer les graines puis prélever la chair filandreuse de la courge spaghetti. La laisser égoutter pendant au moins 20 minutes dans une passoire. Ajouter la moitié du gingembre râpé, de l’ail et des graines de sésame grillées et assaisonner.

4) Préparer la vinaigrette avec les 3 huiles, la sauce soja, le vinaigre et le reste du gingembre râpé et de l’ail. Mélanger à la fourchette. Réserver.

5) Rincer les lentilles. Les verser dans une casserole avec trois fois leur volume en eau froide non salée. Ajouter les paillettes d’algue. Amener lentement à ébullition. Réduire le feu et faire cuire 20 minutes sur feu modéré. À la fin de la cuisson, ajouter le bouillon cube. Mélanger. Rincer à l’eau froide afin de stopper la cuisson. Égoutter si nécessaire. Réserver.

6) Effeuiller la coriandre. Réserver.

7) Dresser les assiettes de la manière suivante (idéalement à l’aide d’un cercle ou un emporte-pièce) : répartir les lentilles aux algues, 1 c. à soupe de vinaigrette, de la coriandre effeuillée, la chair de courge, des graines de sésame et de la coriandre effeuillée. Arroser le pourtour du montage d’un filet de vinaigrette et de graines de sésame grillées.

Astuces :

– J’ai testé en salade froide et en salade tiède. Les deux sont excellentes !

Accord vin :

Servir la Courge spaghetti aux lentilles rouges et sésame, avec un vin blanc sec léger, agréable et non boisé, au nez assez intense et à la bouche dotée d’une touche de rondeur.

Un Saint Chinian du Languedoc connu pour sa complexité aromatique entre arômes fruités, notes grillé et notes d’épices douces qui viendront à merveille compléter les notes de sésame grillé. En bouche, un petit gras qui apporte de la profondeur.

Un blanc sec et léger du Côtes du rhône, tendre et frais en bouche avec une touche de rondeur.

La salade de spaghetti mais à la courge, zuste?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s