Boules de riz gluant Vietnamiennes aux haricots mungo (Banh Khuc)

Boules de riz gluant Vietnamiennes aux haricots mungo (Banh Khuc)

Ou : Le Vietnam dans la cuisine, une boulette c’est bien trop peu

Ne surtout pas s’arrêter sur le temps de préparation et de cuisson de cette recette. Mais surtout pas! Oser s’y aventurer car je vous promet là une véritable évasion et un grand moment de plaisir du façonnage à la dégustation.

J’avais découvert ces petites merveilles de boules de riz gluant Vietnamiennes appelées Banh Khuc ou Bánh Khúc lors de mon voyage au Vietnam. Depuis elles me… hantaient

Impossible de trouver une recette qui me convienne. Je suis sortie de la blogosphère Francophone. Celle asiatique recèle de recettes fascinantes mais le blocage de la langue complique quelque peu leur accessibilité. Dans ces cas là, la blogosphère Anglophone répond la plus part du temps à mes frustrations…

J’ai déniché cette recette de Boules de riz gluant Vietnamiennes aux haricots mungo sur le site anglophone de Trang : RunAwayRice.  Chef à domicile, styliste culinaire et bloggeuse Vietnamienne qui poste des recettes traditionnelles. Très grande amatrice de la cuisine asiatique, je suis son blog depuis un bon moment déjà.

Réalisation :

  • Pour 20 boules de riz gluant (Banh Khuc)
  • Préparation : 1h
  • Cuisson : 1h 10
  • Repos : 1 nuit + 2h
  • Difficulté : Difficile
  • Coût : Moyen

Ingrédients :

Pour la pâte
– 200 g de riz gluant + ½ c. à café de sel
– 1.5 tasses d’eau
– 300 g de farine de riz gluant
– 2 c. à café de farine de riz
– 1 c. à café d’huile neutre

Pour la garniture
– 250 g de haricots mungo pelés (ou graines de soja jaune)
– ½ c. à café de sel
– 1.5 tasses d’eau
– 1 c. à café d’huile
– 50 g d’oignons ciselés
– 1 c. à café de sauce de poisson (nuoc mam)
– 1/8 c. à café de poivre noir
– 2 c. à café d’eau

Facultatif
+ oignons caramélisés
+ oignons verts frais, lavés et essuyés

Préparation :

1) Mettre les haricots mungo et le riz dans des récipients individuels. Les rincer chacun plusieurs fois jusqu’à ce que l’eau soit claire. Couvrir d’eau et laisser reposer toute une nuit

2) Dans une grande casserole, mettre l’eau. Ajouter les deux sortes de farines de riz et l’huile. Mélanger jusqu’à ce que la farine soit incorporée. Puis pétrir encore 2 minutes jusqu’à former une boule de pâte collante. Couvrir d’un film plastique et laisser reposer 2 heures.

3) Rincer les haricots mungo une dernière fois et bien égoutter. Répartir les haricots en une couche uniforme dans une cocotte. Ajouter le sel et l’eau. Cuire environ 25 minutes et retirer du feu. À l’aide d’une cuillère plate, écraser les haricots jusqu’à ce obtenir une pâte crémeuse et sans morceaux. Couvrir et laisser cuire encore 10 minutes. Débarrasser la pâte de haricot dans un bol.

4) Dans une casserole à feu moyen, ajouter l’huile et les oignons et les saisir pendant 30 secondes. Ajouter la sauce de poisson et le poivre noir. Ajouter la pâte de haricot mungo et mélanger. Ajouter l’eau et remuer pour obtenir une pâte collante. Retirer du feu. Laisser refroidir légèrement, environ 5 minutes. La garniture est plus facile à rouler quand elle est encore chaude. À l’aide d’une cuillère à soupe, former 20 boules de la taille d’une balle de golf de taille. Se mouiller les mains si elles deviennent trop collantes.

5) Rincer le riz et bien l’égoutter dans une passoire. Saupoudrer de sel et mélanger.

6) Placer le papier à vapeur dans le cuit-vapeur et l’huiler légèrement avec de l’huile végétale ou du spray de cuisson antiadhésif ou placer une feuille de papier cuisson ou une feuille de laitue. Prendre 1/4 tasse de riz collant et le répartir en une couche mince sur le fond du panier vapeur

7) Prélever environ 2 cuillères à soupe de pâte et le rouler entre les paumes des mains puis l’aplatir. Placer une boule de garniture au milieu et travailler la pâte autour de la boule pour l’enrober entièrement. Rouler entre les paumes plusieurs fois pour façonner une boule. Placer la boule dans le panier vapeur. Faire de même pour toutes les boulettes.

8) Cuire à la vapeur les boulettes. Après 15 minutes, pulvériser les boulettes d’une quantité généreuse d’eau, les retourner et vaporiser à nouveau avec de l’eau. Prolonger la cuisson à la vapeur pendant encore 15 minutes.

Astuces :

– Servir saupoudrer de pâte de haricot mungo émiettée, d’oignon vert coupé au dernier moment et de morceaux croustillants d’oignon caramélisé.

– Servir bien chaud.

– Il est possible de les confectionner à l’avance et de les cuire ou de les réchauffer au dernier moment. Privilégier le micro-onde pour les réchauffer 2 minutes.

– Ne pas les conserver plus de deux jours au réfrigérateur. Ne pas les réchauffer plus d’une fois, elles vont perdre de leur humidité et de leur texture.

– Pour une version à la viande, ajouter du blanc poulet haché (remplacer la moitié des haricots mungo).

Accord vin :

Avec les Boules de riz gluant Vietnamiennes aux haricots mungo (Banh Khuc), je recommande un bon thé vert nature Vietnamien ou une bière locale ou Chinoise !

Quand y retournerai-je… C’est la zuste question

Publicités

Une réflexion sur “Boules de riz gluant Vietnamiennes aux haricots mungo (Banh Khuc)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s