Potage aux pommes de terre roses, ciboule et persil

Potage aux pommes de terre roses, ciboule et persil

Ou : Les mains autours du bol, le nez dans le potage, et on attend… tranquille

J’ai voulu apporter des accents d’Asie dans cette soupe très simple et rapide à faire. La ciboule a un goût plus doux que l’oignon ou l’échalote, elle est très consommée en Extrême-Orient où elle est un ingrédient phare utilisé dans quasiment toutes leurs préparations. J’ai pour habitude de laisser si possible la peau des pommes de terre, elle apporte une texture différente, un petit croquant que j’apprécie en contraste avec la chair fondante. Le persil apporte quant à lui une touche de fraîcheur et un parfum incomparable pour le petit plus.

 

Réalisation :

  • Pour 2 personnes
  • Préparation : 15 min
  • Cuisson : 30 min
  • Difficulté : Facile
  • Coût : Bon marché

Ingrédients :

– 200 g de pommes de terre roses
– 1 oignon
– 2 gousses d’ail
– 4 ciboules
– quelques brins de persil plats
– huile d’olive
– 1/2 cube de bouillon de légumes
– gros sel
– 1 feuille de laurier
– poivre noir du moulin

Préparation :

1) Bien frotter et laver la peau des pommes de terre. Éplucher l’oignon et l’ail. Couper les pommes de terre en petits morceaux de taille régulière, émincer les oignons et hacher l’ail.

2) Rincer les ciboules et les émincer finement. Laver et essuyer le persil.

3) Dans un faitout, faire chauffer 3 cuillères à soupe d’huile d’olive et faire revenir les oignons et l’ail pendant 3 minutes jusqu’à coloration.

4) Ajouter les pommes de terre, saler et poivrer, verser 0.5 L d’eau et ajouter le demi-cube de bouillon et la feuille de laurier. Bien mélanger le tout, amener à ébullition et laisser cuire à couvert 30 minutes environ, vérifier la cuisson des pommes de terre avec la lame d’un couteau.

5) Ajouter alors les ciboules émincées et prolonger la cuisson 2-3 minutes.

Astuces :

– En fin de cuisson, ajouter le persil cisaillé.  Servir avec une noisette de crème fraîche et du comté râpé.

Accord vin :

L’accord classique des pommes de terre est un vin blanc. Ici cuisinées sans gras, dans un simple bouillon, choisir un vin blanc sec très léger et assez simple comme le plat. Nerveux en bouche et aux arômes intenses de fruits blancs, comme le Chignin, un vin blanc vif et fruité. Portez aussi votre choix vers l’Est avec un Côtes-du-jura ou un vin de Savoie. Plus osé, essayer l’accord avec un Muscadet primeur.

Un bouillon c’est zestement bon!

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s