Quiche au thon, griotte et champignon

Quiche au thon, griotte et champignon

Ou : What the f***k, t’es sûre de toi? Mais vraiment sûre de toi?

Cette recette est née dans ma période sucrée-salée. J’ai des envies comme ça qui reviennent régulièrement et le sucré-salé en fait partie. C’est une association que j’apprécie beaucoup et qui est un élan à la créativité et à des découvertes intéressantes et inhabituelles. Pour le meilleur et parfois pour le pire. Mais j’ai des goûts un peu tordus alors généralement le « pire » pour vous est un simple « original » pour moi.
Certes, les photographies ne sont pas très flatteuses. La mise en valeur est très limite, pauvre petite quiche…

Et pourtant, c’est peut être une des meilleures quiches que j’ai pu déguster. L’appareil sucré-salé et tout l’ensemble très fondant. J’aime la pâte des quiches quand elle est souple et fondante, en comparaison des pâtes à tartes que je préfère croustillantes et plus fermes, limite sableuses.

Je l’ai réalisé sans moule ou cercle, la garniture est donc fine. Pour plus de hauteur je recommande l’utilisation d’un cercle et de tripler les quantités de crème, de fromage blanc, de farine et d’œuf et de doubler les autres ingrédients de la garniture. Le temps de cuisson sera alors à augmenter en couvrant d’un papier aluminium lorsque le dessus est bien coloré.

Réalisation :

  • Pour 8 personnes
  • Préparation : 15 min
  • Cuisson : 40 min
  • Difficulté : Facile
  • Coût : Bon marché

Ingrédients :

– 1 pâte brisée
– 150 g de thon émietté au naturel
– 300 g champignons de paris
– une dizaine de griottes surgelées
– 3 c. à soupe de farine de châtaigne
– 5 cl de crème liquide de soja
– 125 g de fromage blanc (1 pot individuel)
– 1 œuf
– sel et poivre noir du moulin

Préparation :

1) Préparer la pâte brisée, l’étaler à l’aide d’un rouleau et la froncer dans un moule à tarte. Piquer le fond de pâte avec une fourchette.

2) Émincer les champignons de Paris et les cuire à feu très doux dans leur eau de cuisson. Couper les griottes en quatre.

3) Mettre dans un saladier le thon émietté, les champignons, la farine, la crème, le fromage blanc et l’œuf. Mélanger rapidement puis assaisonner selon vos goûts. Bien mélanger de nouveau pour obtenir une pâte homogène. Ajouter les griottes et mélanger rapidement.

4) Préchauffer le four à 180°C (Th.6). Verser la préparation sur le fond de pâte et rabattre les bords de la pâte sur la garniture.

5) Enfourner dans le four chaud pendant 40 minutes. Servir chaud ou tiède accompagné d’une salade.

Accord vin :

Je dois bien l’avouer, arrivée dans cette section j’ai… bugué

Ok s’éclater c’est bien, surtout quand le résultat est surprenamment bon.

Je me lance.

Avec la base au thon, je m’orienterai plus naturellement vers un vin blanc sec jeune ou vieux de Bourgogne (Bourgogne, Châblis, Mâcon) qui viendra vivifier le fondant de la tarte et s’équilibrer avec l’acidité des griottes. Essayer aussi un blanc sec et léger du Languedoc, tendre et courts. Ses notes de miel apporteront de la rondeur à ce sucré-salé.

Le zeste de, griotte-champi t’es sûre de ton coup, n’importenawaque!

Publicités

2 réflexions sur “Quiche au thon, griotte et champignon

    • 123zuste1zeste dit :

      M’enfin même pas vrai!

      Ah ah ah, j’aurai pu l’appeler comme ça en effet.
      J’ai juste suivit une envie soudaine. Cette fois-ci, heureusement pour moi, elle fut bonne!
      Les griottes peu sucrées souvent souvent associées à des mets salés avec des saveurs forestières et des viandes sauvages.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s