Kouign Amann brioché à la cannelle

Ou : comment transformer sa première tentative de croissants en un délicieux Kouign Amann brioché à la cannelle

Déçue par le tourage raté de ma pâte levée feuilletée à croissants, j’ai obtenu des croissants très, disons… spéciaux. Mais la gâchis n’a pas sa place chez moi, tout comme la déception. J’ai fait tourner les rouelles de réflexion de mon cerveau pour trouver comment donner une deuxième chance gourmande et réussie à ces « ébauches » de croissants.

Le beurre fondu et le feuilletage m’a remémorer un souvenir de Kouign Amann. Puis une autre recette complètement différentes de brioche à la cannelle. Ni une, ni deux, j’ai vite réuni ces deux idées là. Et… un « Kouign Amann » bricohé à la cannelle a vu le jour dans une odeur délicieuse de beuure, de caramel et de cannelle.

Réalisation :

  • Pour 1 moule de 26 cm
  • Préparation : 15 min
  • Cuisson : 30 min
  • Repos : 15 min
  • Difficulté : Facile à Difficile
  • Coût : Bon marché

Ingrédients:

Pour le caramel au beurre salé :
– 140 g de sucre en poudre
– 100 g de beurre demi-sel
– 65 g de crème liquide entière
– (facultatif) 1 pincée de fleur de sel

Pour le « Kouign Amann » brioché :
– 20 croissants (maison ou du commerce)
– 1 verre de lait
– 20 bonnes pincées de cannelle en poudre
– 20 c. à café de sucre cassonade

Préparation :

1) Faire le caramel au beurre salé.
– Faire fondre à feu doux le beurre demi-sel et le sucre dans une casserole et ajouter la fleur de sel en remuant doucement avec un fouet.
– Faire tiédir la crème liquide dans une casserole. Cela évite le contraste de température entre la crème et le caramel et d’éventuelles projections.
– Lorsque le mélange beurre sucre arrive à une coloration légère beige dorée, retirer la casserole du feu et ajouter progressivement la crème chaude, en remuant bien pour éviter les éclaboussures et les grumeaux !
– Laisser tiédir et verser la crème obtenue dans des petits pots en verre. Laisser refroidir.

2) Ouvrir un croissant dans la longueur et badigeonner l’intérieur avec la crème de caramel au beurre salée. Saupoudrer d’une bonne pincée de cannelle et d’une cuillère à café de sucre cassonade et refermer. Faire de même pour chaque croissant.

3) Faire une première couche dans le fond d’un moule à manquer avec les croissants, côté bombé sur le dessus. Les serrer le plus possible, il faut qu’ils soient bien tassés. Faire une deuxième couche avec les croissants restant, avec cette fois-ci le côté bombés en dessous.

4) Verser le verre de lait sur toute la surface du gâteau.

5) Poser une plaque de même diamètre par-dessus et mettre des poids pour bien aplatir. Laisser une dizaine de minutes.

6) Laisser la plaque du dessus mais retirer les poids et enfourner à 160°C pendant 30 minutes.

7) Sortir du four et placer à nouveau les poids jusqu’au service.

Astuce :

Servir ce kouign amann brioché tiède ou froid.

Verser 2 c. à café de sirop d’érable sur les parts au moment du service.

 Un zeste de réflexion, écouter ses envies et réaliser ses fantasmes de gourmandise.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s