Idées de tartines pour un petit-déjeuner santé

Le petit-déjeuner. C’est par lui que commence la journée. En varier et faire de ce repas moment  agréable. A la fois nourrissant, sain, bon, délicieusement gourmand, sans prise de tête pour juste profiter et se réveiller doucement dans la joie et le bonne humeur!

Aujourd’hui, des idées de tartines pour changer de la fameuse et éternelle: pain + beurre + confiture.

Petit-déjeuner, Trucs & Astuces

Varier le type pain et la garniture permet de se faire des petits déjeuners sur mesure selon ses envies, son humeur, sa santé, ses allergies/intolérances, son mode de vie. Ces tartines vont vous aider à combattre le stress, booster ses défenses ou faciliter le transit.

Un zuste zeste d’originalité pour un petit déjeuner de roi sur mesure!

Une tartine spécial gourmande
Pain au maïs + purée d’amandes grillées complète + confiture de prune . Avec 1 verre de jus de raisin rouge.
Pourquoi c’est bon : la purée d’amandes est très digeste, riche en minéraux ce qui en fait un bon antioxydant mais aussi bourrée de bon cholestérol et sans sucres ajoutés. Autre avantage, naturellement sans lactose elle peut avantageusement remplacer le beurre. La farine de maïs confère une jolie couleur jaune, très riche en glucide elle apporte du fer. La confiture apporte gourmandise et des minéraux (potassium, magnésium) et certaines vitamines D en quantité appréciable. L’idéal est de les faire soi-même. Le jus de raisin aurait des effets positifs sur la prévention des maladies cardiovasculaires, sur la mémoire et les capacités motrices. Il pourrait également diminuer le mauvais cholestérol et augmenter le « bon ». Finalement, la consommation de jus de raisin a également été associée à une diminution de la tension artérielle, ce qui a un effet cardioprotecteur.
L’astuce en plus: varier de purée d’oléagineux, chacune a ses vertus, ses bienfaits et son goût!

Une tartine spécial défenses
Pain au sésame + ricotta + saumon fumé. Avec 1 verre de jus de pomélo.
Pourquoi c’est bon : sésame et ricotta sont d’excellentes sources de zinc, l’oligo-élément le plus important pour le fonctionnement du système immunitaire. Le saumon apporte des oméga 3 et 6 essentiels aux défenses. Un jus de pomélo pressé maison ou du rayon frais fournit de la vitamine C, indispensable à l’activité des globules blancs.
L’astuce en plus : penser aux probiotiques, en cure sous forme de lait fermenté ou de complément alimentaire. Ou aux infusions d’échinacée, 3 tasses par jour par cures de 10 jours.

Une tartine anti-cholestérol
Pain aux graines de lin + purée d’amandes non sucrée + compote de pomme à la cannelle et au son d’avoine. Et du thé vert.
Pourquoi c’est bon : le pain aux graines de lin booste l’apport en oméga 3, qui contribuent à protéger de l’athérosclérose. Les amandes, riches en graisses insaturées et en vitamine E anti-oxydante, ont fait leurs preuves dans de grandes études de prévention cardio-vasculaire. La pomme apporte de la pectine, une super-fibre qui piège une partie des graisses des repas dans le tube digestif. Le son d’avoine peut faire baisser le mauvais cholestérol jusqu’à 10 % grâce à ses bêta-glucanes (fibres spécifiques). Quant à la cannelle, elle évite les pics de glycémie qui ne sont pas bons pour les artères.
L’astuce en plus : on peut prendre un pain aux céréales et le tartiner d’une margarine aux oméga 3.

Une tartine spécial transit
Pain intégral + pulpe de pruneau. Avec 1 pot de lait fermenté au bifidus + 1 infusion à la menthe.
Pourquoi c’est bon : le pain intégral est riche en fibres qui stimulent les intestins paresseux. Le pruneau est aussi une bonne source de fibres et, en plus, il contient du sorbitol, qui a des propriétés laxatives. Selon des études auprès de personnes présentant un transit lent (plus de 48 h), la consommation quotidienne d’1 ou de 2 pots de lait fermenté au bifidus a réduit jusqu’à 40 % la durée du transit. Enfin, la menthe a des vertus digestives.
L’astuce en plus : à défaut de pain intégral, choisir un pain dont la mie est foncée et dense (signe qu’il est riche en fibres).

Une tartine anti-stress
Pain à la farine de châtaigne + purée de noisettes non sucrée + copeaux de chocolat noir. Et 1 bol de lait.
Pourquoi c’est bon : châtaignes, noisettes et chocolat dopent l’apport de magnésium, le minéral anti-stress par excellence. Grâce à son bon goût et à son apport énergétique, le chocolat stimule la production cérébrale d’endorphines et de dopamine, des neuromédiateurs du bien-être. Le lait a des vertus anxiolytiques, via certains petits peptides produits au cours de sa digestion.
L’astuce en plus : on peut remplacer la purée de noisettes par une margarine aux oméga 3, car ces derniers protègent de la déprime. 

Une tartine pour les sportives
Baguette tradition grillée + petits suisses et banane écrasée au citron. Un thé ou un café.
Pourquoi c’est bon : la baguette tradition grillée est digeste, c’est impeccable si on s’entraîne en fin de matinée ou à l’heure du déjeuner. La banane complète l’apport de glucides, qui serviront de carburant dans les 20 à 30 premières minutes d’effort. La caféine du café ou du thé (mais ne pas dépasser 1 tasse) aidera à mobiliser les réserves de graisses pour poursuivre un entraînement en endurance. Quant aux petits suisses, ils fournissent de bonnes protéines qui contribuent à réparer les muscles après l’effort.
L’astuce en plus : le pain aux fruits secs (raisins, figues ou abricots), qui peut se manger sans beurre pour être digéré plus rapidement.

Sources: femme actuelle, doctissimo, passeportsante.net

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s