Bánh Bao Chí ou Perle coco

Bánh Bao Chí ou perle Coco

Ou : La bouboule de riz gluant au soja

Je ne suis pas vraiment portée sur le sucré. J’apprécie comme il se doit et je me régale et je peux fondre de plaisir dans la dégustation d’une douceur mais il n’est pas une nécessité à un repas ou lors d’une collation.

Sans oeuf, Sans lactose, Sans gluten, Sans beurre, Dessert individuel, Chine, Riz/ Semoule, Muffins/ Moelleux/ Gâteaux individuels

Cependant, je dois bien avouer avoir un grand faible pour la cuisine asiatique, haute en couleur et riche en parfums. Elle a le mérite de proposer des desserts peu sucrés de textures gluantes, élastiques, fondantes qui me ravissent.

Là encore, pour les rebelles et les récalcitrants de la fameuse « boule coco », dessert inratable et exclusif des établissements de restauration dits asiatique. Ne vous arrêtez pas sur cette première impression. Comparativement, le fait maison n’est tout simplement pas comparable. La texture de la pâte d’engobe est riche, avec de la mâche et de l’élasticité et du moelleux. La garniture au lait de coco est fondante avec le léger croustillant des paillettes de noix de coco. Le parfum du haricot mungo est très présent et complète le panel de texture par son crémeux.

Trêves de discussion, vos papilles sont désormais prêtes au voyage :Bánh Bao Chí, la bouboule de riz gluant au soja!

Réalisation :

  • Pour 20 perles coco
  • Préparation : 30 min
  • Repos : 24 h
  • Cuisson : 55 min
  • Difficulté : Moyen
  • Coût : Moyen

Ingrédients :

Pour la farce :
– 100 g de haricots mungo décortiqués
– 70 g de noix de coco râpée
– 50 g de sucre
Pour la pâte :
– 200 g de farine de riz gluant
– 2 c. à soupe de sucre
– 1 pincée de sel
– 200 ml de lait de coco non sucré
Finition :
– noix de coco râpée

Préparation :

Pour la farce :
1) Faire tremper les haricots mungo décortiqués toute une nuit.

2) Cuire les haricots 30-45min dans une casserole d’eau. Egoutter et écraser à la fourchette. Laisser tiédir puis ajouter 70g de noix de coco râpée et 50g de sucre. Bien mélanger. La pâte doit être maniable. Faire des petites boules bien rondes de 2,5 cm env. de diamètre.

Pour la pâte :
1) Mélanger dans un saladier la farine gluante, le sel et le sucre. Faire bouillir le lait de coco. Le laisser tiédir et verser petit à petit sur le mélange. Bien mélanger jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois.

Montage :
1) Prélever un morceau de pâte et l’aplatir pour former une galette fine dans le creux de la main. Répéter l’opération pour finir toute la pâte.

2) Prendre une galette de pâte blanche et insérer une boule de pâte jaune au centre et fermer en roulant pour que la boule soit bien ronde et bien serrée.

3) Faire cuire ces boules à  la vapeur sur du papier cuisson pendant 10 minutes. A la sortie du cuit-vapeur, les rouler aussitôt dans de la noix de coco râpée. Déguster chaud ou tiède.

Astuces :

– J’ai fait environ 20 perles de coco. Déguster chaud ou tiède à la sortie du cuit vapeur. J’ai congelé le reste de perles crues. Dès que l’envie vous prend, mettre directement les boules congelées dans le cuit-vapeur une bonne dizaine de minutes. Ne pas oublier de disposer le papier sulfurisé sous les boules pour éviter qu’elles ne collent au panier.

La zuste maîtrise de la boule gluante…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s